Le film Culte

A ceux qui ne le sauraient pas encore, je suis un véritable cinéphile doublé d’un cinévore patenté. Ceci présente l’avantage de pouvoir ingurgiter du cinéma en tous genres où recèlent parfois des pépites bien cachées. Je déteste l’ostracisation et lorsqu’il s’agit de ma passion encore plus. Je m’insurge donc tout autant contre les gens incapables d’apprécier un bon Indiana Jones que ceux qui dénigrent un film car il est dans une langue qui leur est inconnue ou qu’il prend le temps de la réflexion. Pour moi, le cinéma, encore plus que les autres arts, est extraordinaire de par sa diversité et de part les émotions qu’il peut susciter : peur / tristesse / joie / jubilation / voyeurisme / compréhension du monde / des relations humaines, c’est très personnel mais je ne retrouve pas la même palette dans la musique ou la peinture par exemple.
Et ce que je préfère d’ailleurs le plus dans une salle obscure c’est lorsque je me retrouve face à un film intelligent et divertissant à la fois.

Ce qui m’amène à parler de mon film culte : L’Etoffe des Héros de Philip Kaufman.
Mais comment en arrive-t-on à avoir un film culte ?
Il faut déjà une certaine dose d’obsession … depuis l’âge de 14 ans, je note dans un cahier tous les films que j’ai pu voir (je suis passer à Excel depuis quelques années …)
Il faut ensuite un passé : des parents cinéphiles qui m’emmènent au cinéma depuis petit et pas seulement voir les derniers Disney.
Et puis il faut un contexte : ce film ne serait probablement pas à mon panthéon si je ne l’avais vu pendant mon adolescence.

rightstuff-poster
Mais venons-en au film :
L’histoire : L’odyssée de l’Espace, course à la montre entre les Américains et les Russes sous fond de guerre froide
Le traitement : A moitié documentaire sur la Grande Histoire / A moitié fiction sur la petite histoire des hommes qui ont participé à cette épopée.

Et quoi de plus fascinant pour un adolescent que de suivre les premiers hommes à aller dans l’espace ou ceux dépassant leurs limites pour battre de nouveaux records.
Je suis donc conscient de la grande part de fascination dans mon choix mais j’ai revu le film à plusieurs reprises et force est de constater qu’il a de nombreuses qualités intrinsèques :
– Le montage qui met remarquablement en lumière la Grande Histoire via les péripéties de la petite histoire.
– L’héroisation des personnages sauvée par une dérision et un second degré souvent présents. On est très loin ici d’Apollo13 et de l’horripilant Tom Hanks …
– La direction d’acteurs, tous excellents : Ed Harris, Scott Glenn, Dennis Quaid, Fred Ward, Barbara Hershey, Lance Henriksen …et Sam Shepard, qui dégage à lui tout seul plus de testostérone que tous les Tom Cruise, Brad Pitt, George Clooney et Clive Owen réunis (ah les filles je vois d’un coup une lueur dans vos yeux)
– Le recul pris par le réalisateur qui évite soigneusement l’ode aux Etats-Unis tout en affichant sa fascination pour cette épopée.
– La jubilation ressentie, sentiment que j’adore retrouver au cinéma, que ce soit devant le jeu d’un acteur, des dialogues géniaux ou des images magnifiques
– Le sentiment enfin d’avoir passé un bon moment tout en ressortant un tout petit peu plus intelligent

Bref, même si j’ai vu depuis de nombreux films auxquels je reconnais plus de qualités cinématographiques, celui-là restera probablement

A conseiller à tous ceux qui ont rêvé un jour d’être au milieu des étoiles
A déconseiller à tous les écolos qui crieront au blasphème devant tant de fuel consommé

Depuis mon arrivée à Singapour, beaucoup de nouveautés et de curiosités mais aussi des frustrations et notamment le manque de variété dans l’offre « cinéma ». C’est en règle générale, mis à part quelques rares festivals, blockbusters américains (parfois bons !) ou blockbusters asiatiques …
Mais nous avons le droit aussi aux grosses productions hollywoodiennes labellisées de qualité, telles MILK, GRAN TORINO ou THE READER. C’est de ce dernier dont j’ai décidé de vous parler.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :